Le cycle menstruel joue un rôle sur votre humeur

//Le cycle menstruel joue un rôle sur votre humeur
  • Jennifer Muller ostéopathe humeur et cycle menstruel

Le cycle menstruel joue un rôle sur votre humeur

DU en ostéopathie périnatale (Hôpital Bichat, Paris 7) ; formation en physionutrition.

 

En tant que femme, on sait que nos humeurs changent en fonction de la période de notre cycle menstruel. Simplement on ne sait jamais exactement comment cela fonctionne.
Voici quelques explications et conseils pour mieux comprendre ces changements.

Le cycle menstruel

En fonction des femmes, le cycle peut durer de 23 à 35 jours en moyenne. Il existe cependant de nombreuses variations d’une femme à l’autre et parfois chez une même femme cela peut être nuancé en fonction des périodes (contrariétés, stress, angoisse, …)
Le premier jour du cycle équivaut au premier jour des règles. Afin de faciliter les explications, j’exprimerais ici les phénomènes sur un cycle de 28 jours comme on le voit toujours, avec une ovulation s’effectuant à J14. En fonctions des variations, nous savons que ce n’est pas la norme et surtout que la période d’ovulation est variable d’un cycle à l’autre (entre 10 et 16 jours avant les menstruations).
Toutes ces étapes s’effectuent sous contrôle hormonal. Les hormones, œstrogène et progestérone, sécrétées par l’ovaire sous le contrôle de l’hypothalamus et hypophyse (deux glandes du cerveau) ont un dosage variable en fonction des périodes du cycle.
Au cours d’un cycle, 3 phases se suivent :
  1. La première (dite phase folliculaire) est celle qui permet à l’ovule de se développer.

  2. La seconde est l’ovulation, la libération de l’ovule dans la trompe utérine par l’ovaire.

  3. La troisième (phase lutéale) correspond à l’augmentation de la muqueuse tapissant l’utérus, l’endomètre, qui permettra la nidation de l’ovule (s’il est fécondé par un spermatozoïde).
Si l’ovocyte n’a pas été fécondé, le corps élimine alors une grosse partie de la muqueuse utérine qui s’était développée au début d’un nouveau cycle, c’est les règles. Mais s’il y a fécondation, le taux d’hormone continu à se maintenir afin de permettre à l’embryon de s’implanter et d’être gardé bien au chaud.

Variation d’humeur, une question de dosage

Jennifer Muller ostéopathe cycle menstruel

Nous l’avons toutes remarqué, nos attitudes changent de jour en jour sans forcément que l’on trouve une cause à cela. Deux situations similaires peuvent être prises complètement différemment sur deux journées différentes.
Parfois ce n’est qu’une question de dosage hormonal. Cela joue beaucoup sur nos humeurs et émotions.
Voici les détails de ce qui se passe dans notre corps jour après jour et quelques conseils pour vous sentir bien.

Jours 1 à 2 :

Vous ressentez un peu de fatigue due au manque d’œstrogène et à la perte de sang.

C’est le moment de faire des étirements et un peu d’exercice en douceur.

Jours 3 à 5 :

votre énergie remonte, vous vous sentez mieux et optimiste
Travaillez votre cardio.

Jours 6 à 9 :

votre visage est plus radieux et à l’air plus symétrique.
C’est le pic de testostérone qui vous rend au top de votre forme, vous êtes vive.
C’est le bon moment pour prendre des initiatives !

Jours 10 à 13 :

vous vous sentez sexy et vous êtes à votre maximum de fertilité.
L’orgasme est plus atteignable et plus intense. Vous êtes optimiste et sociale.
Sortez !

Jour 14 :

ovulation …

Jours 15 à 18 :

les hormones changent. Elles intensifient vos émotions, et vous fatiguent.

Jours 19 à 22 :

diminution de l’œstrogène et augmentation de la progestérone et testostérone.
Votre peau sécrète plus de sébum et est plus sensible, de petits boutons apparaissent.
C’est le moment de manger sainement.

Jours 23 à 25 :

la quantité de progestérone est importante et peut causer de petits soucis digestifs comme par exemple des ballonnements. Votre libido est en berne.
Ne pensez pas que vous devez être une superwoman et tout faire, vous serez surement plus lente.
Combattez le syndrome pré-menstruel, et boostez votre sérotonine (neurotransmetteur qui permet de faire passer les messages nerveux) grâce au sport !

Jours 26 à 28 :

réduisez le sucre, hydratez vous et soyez prête à …
Recommencer à nouveau…
Malheureusement le cycle menstruel reste un CYCLE…

 

Laisser un commentaire