Tendinites, quels traitements ? (Préventif et curatif)

//Tendinites, quels traitements ? (Préventif et curatif)
  • Jennifer Muller ostéopathe paris16 tendinite coude

Tendinites, quels traitements ? (Préventif et curatif)

DU en ostéopathie périnatale (Hôpital Bichat, Paris 7) ; formation en physionutrition.

​​Une tendinite est un trouble musculo-squelettique, TMS, caractérisé (comme toute les pathologies en « ite ») par une inflammation.

L’inflammation présente 3 caractéristiques principales (rougeur, chaleur, œdème) et la douleur nous réveille souvent la nuit vers 2h/3h du matin. Ici on parle de l’inflammation d’un tendon.

Le tendon est la partie terminale du muscle. Chaque muscle présente une portion charnue (son corps) et à chacune de ses extrémités une partie plus fibreuse, comme une corde, les tendons, qui viennent s’insérer sur l’os.

Quels phénomènes peuvent amener à une tendinite ?

Une tendinite apparaît souvent à la suite de mouvements répétés sur une longue période. A force de réaliser toujours les mêmes mouvements, le tendon, qui coulisse dans sa gaine, s’enflamme. Il s’échauffe. C’est à ce moment là que la douleur commence à apparaître, et certains mouvements de la vie quotidienne sont alors difficile à réaliser (ouvrir un bocal ou une bouteille d’eau, ouvrir une boite de conserve, …). Les sportifs ressentent souvent ce genre de symptômes. Chaque sport expose à des mouvements plus ou moins répétitifs, on parle d’ailleurs de Tennis Elbow (épicondylite externe) qui est une tendinite du coude, partie externe ; ou Golf Elbow (épicondylite interne) qui est une tendinite du coude, partie interne. Il ne faut d’ailleurs pas oublier les personnes qui passent leur temps à réaliser des mouvements répétitifs, autres que les sportifs (travailleurs à la chaîne, personnes travaillant quotidiennement sur l’ordinateur, …). On parle de fatigue musculaire.

Il existe également une deuxième cause d’inflammation qui est l’accumulation de toxines (souvent acides) dans le corps. Votre corps utilise de l’énergie afin de permettre les mouvements, cette énergie est ensuite transformée en déchets, éliminés naturellement. Parfois, lorsque le corps produit trop de ces déchets, leur élimination ne peut pas se faire convenablement. C’est alors qu’un stockage s’effectue dans certaines parties de notre corps et cela devient un poison naturel. Les organes d’élimination tels que les reins sont débordés. Ne pouvant plus faire leur travail convenablement, les poisons s’accumulent ce qui entraine un trop plein d’acide dans certains tissus.  Lorsqu’elles souffrent ces zones nous le font savoir avec un phénomène inflammatoire douloureux.

Enfin, la dernière raison pour qu’une tendinite vienne nous embêter est la fatigue, tant physique qu’émotionnelle. Le corps à besoin de sommeil et de temps de repos pour bien fonctionner. Si vous ne dormez pas bien et qu’en plus la journée vous en demandez beaucoup à votre corps (travail intellectuel important, sport, surcharge émotionnelle, …), il va se décharger à cause de ce surmenage.

Une tendinite commence souvent par une sensation désagréable au niveau d’une articulation, avec une chaleur modérée. C’est à ce moment là qu’il faut s’alerter. Si l’on ne fait rien, le phénomène peut s’intensifier et il peut y avoir rupture partielle ou totale du tendon.

Quels traitements pour ma tendinite ?

Lorsque les symptômes sont là, il faut alors agir à plusieurs niveaux :

Tout d’abord du repos. Le repos est très important dans le traitement d’une tendinite. On a vu que les mouvements répétitifs amenaient souvent à l’inflammation du tendon stimulé. Le fait de mettre son articulation au repos va donc permettre au tendon d’être moins sollicité, ce qui engendrera un début de guérison.
Il faudrait également avoir un sommeil réparateur. Pour cela, c’est tout simple, essayez de vous coucher un peu plus tôt, et de vous lever tous les jours à la même heure. Une nuit de 7-8h de sommeil est préconisée, en fonction, bien sûr, des besoins de chacun. Le fait d’avoir un rythme de sommeil régulier va permettre à votre corps de récupérer plus facilement. Les différentes phases de sommeil seront plus régulières et vous vous sentirez ainsi plus reposé le matin au réveil.
Le fait de faire une sieste dans l’après-midi est également très efficace pour bien récupérer et se rebooster (attention aux phases de sommeil, une bonne sieste dois durer environ 20 minutes).

Le traitement curatif de la tendinite n’est pas spécifique mais en combinant plusieurs traitements, la guérison sera meilleure :
Afin de diminuer l’inflammation, mettez du froid sur la zone (tout autour de l’articulation douloureuse). Le froid soulage l’inflammation, le chaud les problèmes musculaires.
A ce niveau, le froid va diminuer l’œdème donc la douleur. Le tendon va se rétracter, la gaine autour de lui sera plus libre et le mouvement sera donc moins désagréable.

Le massage, chez un Masseur-Kinésithérapeute est important. Il permet de décongestionner la région. Le kiné va effectuer un massage profond afin de faire rouler le tendon. Attention malheureusement cela est généralement très douloureux mais très efficace. Parfois on pourra également utiliser un traitement par ondes de choc.

L’ostéopathe, en parallèle, pourra redonner de la mobilité à la zone et vérifier la dynamique des régions autour. Cela augmentera la rapidité de la guérison. Il vérifiera également si des tensions sont présentes au niveau des organes digestifs. Un traitement de cette zone stimulera la digestion (région très impliquée en cas de tendinites, comme vu précédemment) et permettra d’éliminer plus facilement les toxines en stimulant les organes d’élimination.

Jennifer Muller ostéopathe paris16 inflammation cheville

En préventif et curatif, afin d’éviter qu’une douleur n’apparaisse ou réapparaisse, on peut jouer à plusieurs niveaux :
Au maximum évitez les sports comprenant des mouvements répétitifs. Ils utilisent toujours les mêmes chaînes musculaires et sollicitent alors toujours les mêmes articulations (ex : Tennis, golf, …). Les chocs répétés abiment vos articulations et provoquent une fatigue musculaire.
Pour garder la forme essayez de varier vos activités afin d’éveiller votre musculature et surtout échauffez-vous bien avant toute activité !

L’hydratation est obligatoire !

Ne pas boire assez d’eau dans sa journée ne permet pas aux organes d’éliminations de bien travailler.
Pour bien éliminer les toxines il faut boire environ 1,5L d’eau par jour.
Attention, j’entends déjà certains d’entre vous se dire je bois beaucoup de café ou de thé, je consomme assez d’eau au quotidien. Malheureusement pas tout à fait. La caféine présente dans le thé et le café est un stimulant. Même si vous ajoutez de l’eau, cela n’hydrate pas assez votre corps.
Il en est de même pour tous les sodas qui sont pleins de stimulants et de sucres.
Rien de mieux donc que de l’eau, des tisanes ou des jus de fruits ou légumes maisons qui permettront de reminéraliser votre corps (pour avoir le maximum de fibres et vitamines, essayez de les boire rapidement après avoir réalisé votre jus)

Faites attention à votre hygiène de vie, mais surtout à la qualité des aliments que vous mangez.
Des aliments en conserves, les plats préparés, et tous les produits non frais ou raffinés, augmentent les risques de créer des toxines. Le corps est surmené car il ne peut plus éliminer convenablement les déchets, et va donc créer une accumulation d’acide ce qui pourra devenir à court, moyen ou long terme douloureux.
Evitez de manger trop de laitages au lait de vache qui sont toxiques au bout d’un moment pour le corps. Préférez-y les produits au lait de chèvre, brebis, soja, amande, ….
Enfin, préférez la viande blanche et le poisson, si possible ne mangez de la viande rouge qu’une à deux fois par semaine.

Si après tous ces changements, les douleurs sont toujours présentent ou reviennent, n’hésitez à faire un bilan médical et dentaire. Des problèmes dentaires sont souvent en cause dans les tendinites récalcitrantes du membre supérieur. Il en est de même pour toutes les petites infections urinaires pour le membre inférieur. Les virus, champignons et bactéries peuvent être responsables de l’augmentation de la toxémie du corps qui engendre les douleurs.

Enfin si après quelques mois la douleur ne s’estompe toujours pas, en ayant essayé tous ces conseils, demandez conseil à votre médecin afin de mettre en place un traitement par infiltration.

Après avoir effectué tous ces changements et traitements, normalement vous pourrez dire adieu à votre tendinite et vous savez maintenant comment ne plus jamais en souffrir !

Laisser un commentaire